Hommes et femmes de la Résistance

  • Germaine Tillion
    Germaine Tillion
    Ethnologue, son premier geste de résistance sera de donner les papiers de sa famille à une famille juive qui sera ainsi protégée pendant toute la guerre. Elle devient chef du réseau "Résistance".
  • Emmanuel d'Astier de la Vigerie
    Emmanuel d'Astier de la Vigerie
    Chef du réseau "Libération-sud"
  • Général Pierre-Elie Jacquot
    Général Pierre-Elie Jacquot
    Il participe à l'organisation de la Résistance dans les milieux militaires sous le pseudonyme de "Edouard"
  • André Malraux
    André Malraux
    Il entre dans la Résistance avec le nom de code de "Colonel Berger". Il a pour mission de regrouper tous les réseaux.
  • Hélène Kro
    Hélène Kro
    Prise dans une raffle en 1942, la police découvre des grenades sur elle. Elle est emmenée dans son logement où la police veut tendre une souricière aux autres membres du réseau. Elle se jette par la fenêtre pour que ses camarades ne soient pas pris.
  • Joseph Epstein
    Joseph Epstein
    Militant communiste d'origine polonaise. Nom de code "Colonel Gilles". Fusillé au fort du Mont-Valérien en 1944.
  • Marie-Rose Gineste
    Marie-Rose Gineste
    Elle sera élevée au rang de "Juste" pour avoir sauvé des juifs. Son célèbre vélo est exposé à Jérusalem
  • Jean Moulin
    Jean Moulin
    chef de tous les réseaux de la Résistance française.
  • Jean-Pierre Lévy
    Jean-Pierre Lévy
    Chef du réseau "Franc-tireur"
  • Stéphane Hessel
    Stéphane Hessel
    Près du Général de Gaulle à Londres, il travaille au Bureau de Contre-espionnage, de Renseignement et d'Action (BCRA) ; débarqué en France, il a comme nom de code "Greco"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site