Pourquoi parle-t-on de la droite et de la gauche ?

Lors de la Révolution Française de 1789, les membres de l'Assemblée Constituante, favorables au Roi, avaient pris pour habitude de s'asseoir à la droite de l'hémicycle. Les opposants se sont donc assis à sa gauche et c'est de là que viennent les termes de "gauche" et de "droite". Cette opposition "droite-gauche" est restée, même à la fin de la monarchie sauf sous la première Assemblée nationale structurée en "gironde" (les girondins) en bas (députés proches du pouvoir) et en "montagne" (les montagnards) en haut (députés de l'opposition).

Cette Assemblée constituante a été instituée par des députés des Etats généraux où ils se sont érigés d'eux-mêmes en une Assemblée nationale le 17 juin 1789, date que l'on retient comme étant la naissance du système représentatif français.

 

 

                                                                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×